Le Projet GÉNIE-CITOYEN

Génie-Citoyen invite à une citoyenneté active par une action de médiation entre les nouvelles générations et des personnalités invitées. Le savoir en général, les opinions, les idées, les faits doivent être largement discutés, partagés pour permettre une meilleure compréhension de notre environnement, pour mieux évaluer les enjeux et mieux comprendre le monde dans lequel nous vivons, pour mieux se situer et décider.

Des médiations participatives par des rencontres pour :

  • Un enrichissement intellectuel et humain
  • Insuffler l’envie de découvrir et d’apprendre
  • Permettre l’acquisition des connaissances et des compétences d’expression
  • Encourager le développement d’un esprit critique et la formation d’une opinion
  • Encourager à la responsabilisation, à devenir acteur, à participer aux prises de décision
  • Générer l’enthousiasme d’un potentiel d’avenir prometteur, d’un avenir commun à créer, d’un projet collectif à inventer, pour redonner un lien social à la base du vivre ensemble.

Le projet est né en 2011, lors de la commémoration du Millénaire de Neuchâtel avec le Millénaire des enfants

  • Une opportunité pour comprendre son histoire
  • Une opportunité pour se réapproprier son histoire 
  • Une opportunité pour imaginer, inventer, créer ensemble, la société de demain

"Réfléchir à des arguments, les confronter à ses propres idées, les soupeser, se former une opinion, développer des convictions, prendre position: ce sont des facultés nécessaires pour s'investir clairement dans les affaires publiques. Elles sont acquises et exercées dans l'échange avec autrui, ..."

Génie-Citoyen est soutenu par la Ville de Neuchâtel et la Loterie romande. Le lancement du projet a bénéficié du crédit de la Confédération destiné à l'intégration, "Commission fédérale pour les questions de migrations", par le service de la cohésion multiculturelle et le service de l’enseignement obligatoire du canton de Neuchâtel.

Photos : Guillaume Perret, photographe neuchâtelois (sauf mention contraire). 

Quel public ?

  • Écoles primaires
  • Collèges
  • Lycées
  • Écoles techniques du Canton de Neuchâtel
  • Étudiant-e-s
  • Tout public pour nos Forums citoyens

Le projet a été initié par Zahra Banisadr en 2011 lors du Millénaire des enfants. L'association est présidée, depuis 2016, par Sarah Zafferri

Fainda Sidibe  qui a rejoint l'association, le 1er juin 2022, complète l'équipe. 

La présidente d'honneur de l'association est la pianiste sud-coréenne, H. J. Lim. 

L'association bénéficie des collaborations de: 

- Daniel Snevajs, libraire chez Payot Neuchâtel, pour la rubrique littéraire, et Guillaume Perret, photographe, qui couvre les rencontres depuis le début du projet.

- Célia Sapart, climatologue et océanographe, Michel Aragno, professeur honoraire de l'Université de Neuchâtel, et Simone Forster, spécialiste de l'éducation, pour des contributions dans leur domaine de compétences;

 

ACTUALITÉS

Prix interculturel neuchâtelois « Salut l’étranger »

Le prix d'une dotation totale de 7000 francs sera remis le 8 décembre 2022, au Musée d'histoire de La Chaux-de-Fonds, par Mme Florence Nater, conseillère d'État en charge du Département de l'emploi

RUBRIQUE LITTÉRAIRE

Mes désirs futiles

RTS DÉCOUVERTE

La pop ou le rap pour s'endormir

Point de Vue

Lutter contre le réchauffement climatique

Un rayon de soleil qui se réjouit de rebondir sur la glace du Grand Nord comme il en a l’habitude, sauf que, cette fois, il est happé par l’océan Arctique et ne parvient plus à retraverser l’atmosp

AVEC LE SOUTIEN
PARTENAIRES