Martine Brunschwig Graf-Gigi Riva

Comment penser la démocratie quand deux de ses entités, l’élection des représentants et le référendum populaire d’une part et la garantie des droits humains d’autre part, entrent en conflit ? Partout en Europe et aux Etats-Unis, des forces politiques qui prônent le repli identitaire et mobilisent la peur de l’Autre sont démocratiquement élues. Ainsi, Donald Trump est devenu le 45ème président des Etats-Unis, le Front National est arrivé au 2ème tour de la dernière élection présidentielle française, et la Ligue du Nord a renforcé son influence sur le parlement italien. Les élections ont ainsi légitimé les voix qui mettent en avant les droits humains des uns au détriment de ceux des autres. De même, le Brexit au Royaume-Uni et l’initiative dite « contre l’immigration de masse » en Suisse ont été adoptés et rendus possible grâce à l’usage de la démocratie directe. La démocratie est-elle aujourd’hui l’instrument qui permet à la fois au racisme et à la xénophobie de gagner du terrain, et de les combattre ?

Table-ronde avec Gigi Riva, journaliste à l'Espresso et la Repubblica, parrain de Graine de génie Graine de citoyen, et Martine Brunschwig Graf, présidente de la Commission fédérale contre le racisme. Modération, Dina Bader, collaboratrice scientifique auprès du Forum suisse pour l'étude des migrations et de la population.

Photos: Guillaume Perret

 

 

 

ACTUALITÉS

Prix interculturel neuchâtelois « Salut l’étranger »

Le prix d'une dotation totale de 7000 francs sera remis le 8 décembre 2022, au Musée d'histoire de La Chaux-de-Fonds, par Mme Florence Nater, conseillère d'État en charge du Département de l'emploi

RUBRIQUE LITTÉRAIRE

10 idées reçues sur internet, et comment les décrypter

10 idées reçues sur internet, et comment les décrypter pour mieux être connecté

RTS DÉCOUVERTE

Nous sommes désormais plus de 8 milliards d'humains

Nous sommes désormais plus de 8 milliards d'humains sur Terre

Point de Vue

Lutter contre le réchauffement climatique

Un rayon de soleil qui se réjouit de rebondir sur la glace du Grand Nord comme il en a l’habitude, sauf que, cette fois, il est happé par l’océan Arctique et ne parvient plus à retraverser l’atmosp

AVEC LE SOUTIEN
PARTENAIRES