Hélène Langevin-Joliot

Petite fille de Pierre et Marie Curie. Fille de Frédéric et Irène Joliot. Physicienne, Ingénieure de l’Ecole supérieure de physique et chimie industrielles de Paris. Chercheuse en physique nucléaire de l’Institut de physique nucléaire d’Orsay de 1979 à 1983. Présidente de la commission de physique nucléaire de 1981 à 1985. Membre du conseil scientifique de l'office parlementaire pour les choix scientifiques et techniques de 1985 à 1992. Docteur ès-sciences et directrice de recherche émérite au CNRS. Engagement militant, notamment sur l'utilisation pacifiste de l'énergie atomique.

Le parcours de vie de Marie Curie et d'Irène Joliot

De son enfance passée au sein d’une famille de scientifiques exceptionnels, Hélène Langevin-Joliot retient la passion et le plaisir de faire de la recherche :

«J’ai été élevée dans cette idée que la science mérite d’être aimée et qu’il y a du plaisir dans les découvertes, si petites soient-elles ». Citant les paroles de sa mère, Irène : « la recherche scientifique est un domaine d’activité réconfortant du point de vue moral. Par le plaisir de la découverte, même si elle de faible importance, par le plaisir d’avoir surmonté les difficultés rencontrées, par le sentiment que toute connaissance nouvelle est définitivement acquise pour l’humanité ».

Microcity, 6 mars 2014

ACTUALITÉS

Prix interculturel neuchâtelois « Salut l’étranger »

Le prix d'une dotation totale de 7000 francs sera remis le 8 décembre 2022, au Musée d'histoire de La Chaux-de-Fonds, par Mme Florence Nater, conseillère d'État en charge du Département de l'emploi

RUBRIQUE LITTÉRAIRE

10 idées reçues sur internet, et comment les décrypter

10 idées reçues sur internet, et comment les décrypter pour mieux être connecté

RTS DÉCOUVERTE

Nous sommes désormais plus de 8 milliards d'humains

Nous sommes désormais plus de 8 milliards d'humains sur Terre

Point de Vue

Lutter contre le réchauffement climatique

Un rayon de soleil qui se réjouit de rebondir sur la glace du Grand Nord comme il en a l’habitude, sauf que, cette fois, il est happé par l’océan Arctique et ne parvient plus à retraverser l’atmosp

AVEC LE SOUTIEN
PARTENAIRES