Manquent à l’appel

25 Février

C'est un roman coup de poing que j'ai envie de vous présenter.

Le roman commence par la fugue de quatre lycéens milanais fascinés par Daech. Partis ensemble en Grèce pendant l’été, ils ont inexplicablement disparu. Injoignables, les portables sont désactivés. Ils ont été vu en Turquie pour la dernière fois. Rien d’autre. Pour leurs familles et leurs amis commence une attente sans fin... Un suspense pour comprendre ce qui pousse certains jeunes à partir sur les terres de Daech. Mal-être? Quête d’ailleurs? Fascination pour les images diffusées sur Internet? Des illusions dangereuses qui les entraînent là où jamais ils n’auraient dû s’aventurer.

Dans une approche réaliste et sensible, le roman se place du point de vue d’adolescents ordinaires, plutôt désabusés par l’avenir incertain que la société leur réserve que fondamentalement attachés à une idéologie islamiste.

Avec subtilité et ouverture, l'auteur pénètre en profondeur l’esprit de ses personnages, notamment celui de l’adolescent, raconte avec précision et de manière fiable, les préparatifs et les conditions du voyage jusqu’en Syrie et tente de cerner (sans justifier ou condamner) les raisons qui ont conduit chacun d’entre eux à entreprendre ce périple.

Un roman utile, éveilleur de discussion et ouvert à un large public.

Daniel Snevajs.

Manquent à l’appel, Giorgio Scianna, trad.Marianne Faurobert, ed. Liana Levi, janvier 2018, 9782867469855, 205 pages, CHF 26,60. A partir de 15 ans.
https://www.payot.ch/Detail/manquent_a_lappel-giorgio_scianna-9782867469855

Hello,
Inscrivez-vous et recevez directement nos actualités, nos événement et programmes.