Nicole Baur

Nicole Baur au collège du Landeron, le 20 mai 2016
"Inciter les filles à occuper l'espace public, à s'y investir, à oser les sciences, à oser l'entrepreneuriat"

Cheffe de l'Office de la politique familiale et de l'égalité du canton de Neuchâtel (OPFE), Nicole Baur est licenciée en sciences politiques de l'Université de Lausanne et journaliste de formation. Elle a été déléguée au CICR, engagée sur le terrain au Salvador, en Israël et en Palestine en qualité de responsable de différentes opérations.
Nicole Baur est la marraine de Graine de génie Graine de citoyen, programmation 2016.

Seulement 4.6% des femmes occupent un poste dirigeant parmi les 500 plus grandes entreprises mondiales, en 2015. 4% ont été lauréates du Prix Nobel (toutes catégories) depuis sa création, 10 sont Cheffes d'état en 2015 sur 152. Pour 70% des Européens, les femmes ne sont pas capables d'être des scientifiques (le Figaro.fr 16.09.2015)
Selon les sondés, les femmes manqueraient avant tout de confiance en elles. Mais aussi de réseau, d'esprit de compétition, d'ambition, de persévérance, d'esprit rationnel, de sens pratique, de rigueur ou encore de capacités scientifiques.
Près de sept Européens sur dix (67%) considèrent que les femmes n'ont pas les capacités pour « devenir des scientifiques de haut niveau ».
Les femmes affichent les mêmes préjugés que les hommes, réservant les équations et les thèses à la gent masculine.
Les femmes manqueraient de confiance en elles pour 25% des sondés, de réseau professionnel (21%), d'esprit de compétition (19%),d'ambition (15%) et d'intérêt pour les sciences (12%). Mais 11% pensent aussi qu'elles manquent de persévérance, d'esprit rationnel, de sens pratique, de rigueur ou encore de capacités scientifiques...



Hello,
Inscrivez-vous et recevez directement nos actualités, nos événement et programmes.