Hekmat Homsi

Hekmat Homsi est revenu sur son parcours de vie, son enfance en Syrie, le début de la guerre, la violence, le processus de déshumanisation et ses conséquences. Il a évoqué son arrivée en Suisse, l'installation de sa famille à Neuchâtel, son apprentissage du français, son désir de continuer la musique. il a aussi la thématique de l'altétiré et du racisme. Pour lui, le racisme c'est se sentir étranger dans le regard de l'autre, de ne me pas se sentir libre d'être soi-même, de parler sa langue, de se faire violence pour ne pas paraître celui qu'on est vraiment. 

Photos : Guillaume Perret. Collège des deux Thielles, Landeron



Hello,
Inscrivez-vous et recevez directement nos actualités, nos événement et programmes.