Jean-Nathanël Karakash-Martine Brunschwig-Graf

Jean-Nathanël Karakash-Martine Brunschwig-Graf

Etat des lieux du racisme en Suisse et politique interculturelle du canton de Neuchâtel

Alors que l'Europe et le monde occidental sont confrontés à une montée des nationalismes et des populismes poussant au repli identitaire, fléaux qui affectent aussi la Suisse, le Conseil d'état neuchâtelois a défini et mis en oeuvre une politique interculturelle, dans le respect de la tradition d'ouverture du canton. 

Martine Brunschwig Graf est Présidente de la Commission fédérale contre le racisme depuis 2012. Elle a été députée au Grand Conseil genevois, de 1989 à 1993, puis élue au Conseil d'État en 1993. Elle est réélue en 1997 et 2001. Elle dirige successivement le département de l'instruction publique puis le département des finances et le département des affaires militaires. En 2003, elle est élue au Conseil national et intègre la commission de la science, de l'éducation et de la culture.

Ingénieur de l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne,  Jean-Nathanël Karakash est Conseiller d’Etat, chef du département de l’économie et de l’action sociale.  

 

Hello,
Inscrivez-vous et recevez directement nos actualités, nos événement et programmes.